Aux États Unis, pro et anti masque se font la guerre

Alors que la barre des 100 000 morts du Covid-19 va bientôt être franchie aux Etats-Unis, le pays se divise entre les partisans et les opposants au port du masque pour se protéger du coronavirus. Une véritable guerre idéologique a lieu, exacerbée par l’attitude de Donald Trump qui refuse de porter le masque. Un homme a même été tué.

Les non-Américains qui se sont rendus au Brésil durant les quatorze jours précédant leur demande d’entrée aux États-Unis n’y seront pas acceptés, a indiqué dimanche l’administration américaine. Même si la décision de Washington n’est pas une surprise étant donné la progression de la pandémie au Brésil, elle porte un coup dur à Jair Bolsonaro, l’un des plus proches alliés de Trump.

J.C. Penney, Neiman Marcus et J. Crew se sont placés coup sur coup sous la protection de la loi sur les faillites. La crise sanitaire a accéléré la désaffection pour ces grandes enseignes au profit du e-commerce.

Longtemps épicentre de l’épidémie sur le territoire américain, New York a opté pour une sortie à petit pas des mesures de confinement. Pour ce week-end prolongé du Memorial Day, qui marque l’ouverture de la saison estivale américaine, les plages ont rouvert à New York et dans le New Jersey. Les deux Etats voisins ont été le plus touchés par l’épidémie, recensant 40 % des près de 100 000 morts aux Etats-Unis. Big Apple n’est plus une ville-fantôme mais attendra le 13 juin pour un vrai déconfinement.

La Une du New York Times de ce dimanche 24 mai a fait le tour des réseaux sociaux. Le quotidien américain a décidé de publier en Une et sur plusieurs pages intérieures le nom de 1.000 morts du coronavirus aux États-Unis avec seulement leur identité, leur âge et une petite phrase courte de présentation. Ces 1.000 noms, visuellement très impressionnants, ne représentent que 1% du bilan officiel du nombre de morts, dans le pays.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 97.686 décès pour 1.641.585 cas. Le nouveau coronavirus a fait 638 nouveaux décès en 24 heures aux Etats-Unis, selon le comptage quotidien de l’Université Johns Hopkins.

Facebook Comments
Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 3 =